LES ATHLÈTES COMPEX

BRICE LEROY

Discipline : Course à pied, 400m, 800m, 1000m et 1500m.

Palmarès : Champion de France élite sur 800 m et membre de l’équipe de France A.

Recommandation : J’utilise le Compex SP 8.0 tous les jours, étant sur une épreuve à capacité anaérobie lactique je dois jongler entre les fibres musculaires. Je vais donc utiliser sur plusieurs programmes en fonction de mon type d’entraînement par exemple :


Lundi : séance de musculation le matin, l’après-midi footing actif, le soir Compex programme récupération après entraînement. Le programme va me servir à récupérer d’une grosse journée d’entraînement et de mieux enchaîner la séance sur piste du lendemain.


Mardi : séance VMA courte le matin, footing récupération l’après-midi, Compex programme gainage. Comme j’ai peu de temps pour faire du gainage j’utilise le mardi soir pour faire une grosse séance avec Compex qui va me permettre de renforcer toute la ceinture abdominale et ainsi être plus économique dans ma foulée. Si on monte l’intensité, ce programme est très dur mais aussi très efficace ! Après 3 semaines de ce régime, j’étais vraiment bien dessiné.


Mercredi : le matin seuil aérobie, l’après-midi Compex programme endurance, le soir footing actif. Le mercredi, c’est la journée endurance. C’est top, puisque le Compex propose aussi le programme endurance. Cela va me permettre d’ajouter une charge en plus de l’entraînement sans rajouter de traumatisme au tendon, qui souffre bien assez comme ça. Sur le ressenti, j’ai les sensations d’un bon footing assez tonique.


Jeudi : le matin musculation, l’après-midi Compex en séance échauffement, le soir vitesse. Le programme échauffement va me permettre sur la séance de vitesse - qui est pour nous source de blessure - de mieux préparer le muscle, notamment l’ischio jambier.


Vendredi : le matin VMA longue, l’après midi footing actif, le soir Compex programme massage relaxant. Après la dure journée d’entraînement, je mets le programme massage régénérant qui procure une légèreté niveau des jambes et d’être détendu ce qui procure une sensation de bien-être durable.


Samedi : le matin côtes, l’après-midi footing actif, le soir Compex programme résistance. La séance de côtes procure les mêmes sensations que sur un 800 m et avec le mode résistance je ressens la même sensation qu’en côtes. Je cumule donc 2 entraînement en résistance en une journée sans créer de la fatigue physique ou psychologique et surtout j’augmente mon potentiel en performance car plus je serai résistant, plus je serai performant.


Dimanche : le matin sortie longue 21 km à 16 km/h, l’après-midi vélo home trainer, le soir Compex programme force. Comme je dois travailler mon aérobie à grande échelle (donc fibre lente), je dois garder la qualité du coureur de 800 m (donc fibre rapide). Le soir, je vais utiliser le programme force afin de gagner en fibres rapides et ainsi trouver l’équilibre parfait entre les 2 fibres d’un coureur de 800 m.

Galerie d'images