Questions fréquentes

Compex produits et accessoires

Selon le type de peau, entre 15 et 30 fois. Quelque 30 applications sont possibles sur des peaux propres, dégraissées et rasées.

Chaque stimulateur Compex est livré avec une notice d’utilisation et un guide de placement des électrodes. Nous avons ensuite à votre disposition une Hotline technique pour toutes les questions d’utilisation (numéro et horaire dans la rubrique contact), un blog avec de nombreux conseils (http://compexblog.com/utiliser-compex/) et vous trouverez également sur ce site la plupart des réponses à vos interrogations.

Oui, à l’achat, chaque stimulateur est livré avec plusieurs sachets d’électrodes (le nombre de sachets dépend du modèle choisi).

2 ans (plus 1 année supplémentaire, en remplissant le formulaire d'enregistrement de la garantie sur le site web…... )

L’autonomie des batteries peut varier en fonction des programmes utilisés et des intensités choisies.

Électrostimulation

L'électrostimulation s'adresse :
Aux sportifs :

  • Pour accompagner son entraînement et améliorer ses performances, guérir plus vite de certaines blessures, préparer sa saison, récupérer plus vite après un effort intense, soulager les douleurs

Aux kinésithérapeutes :

  • Pour la rééducation, le soulagement des douleurs, le traitement de pathologies spécifiques à la neurologie, l'orthopédie, la rhumatologie, la traumatologie, l'urologie, les aspects vasculaires. Pour plus d'information, rendez vous sur le site http://compex-professional.com, rubrique Pathologies.

A ceux qui veulent prendre soin de leur corps :

  • Pour se maintenir en forme, pour des massages, pour soulager les jambes lourdes, les douleurs lombaires ou cervicales, pour accompagner un processus de rééducation physique, également pour renforcer ses abdominaux ou d'autres parties de son corps.

L'électrostimulation est une méthode de traitement médical éprouvée, utilisée pour la rééducation, le traitement de la douleur, et l'entrainement des sportifs. 

Le principe de fonctionnement de l'électrostimulation est très simple. Il reproduit fidèlement les processus qui interviennent dans la contraction musculaire commandée par votre cerveau. Ainsi, avec l'électrostimulation, l'excitation de votre muscle est déclenchée par des impulsions électriques envoyées par nos appareils au niveau du nerf moteur. Votre muscle ne fait pas la différence entre une contraction déclenchée par votre cerveau et celle déclenchée par l'électrostimulation. On parle de contraction électro-induite.

Compex utilise des courants de très haute qualité et très confortables. Ceci permet une utilisation intensive de nos traitements.

  • L'électrostimulation peut être utilisée de façon intense en toute sécurité 
  • Sans provoquer de fatigue nerveuse, en préservant vos articulations
  • N'a pas d'effet secondaire, il s'agit d'une méthode de traitement non invasive, souvent une alternative efficace aux médicaments, pour le traitement de la douleur.

Paiement et Conditions de Livraison

Vous pouvez régler votre commande en 3 fois sans frais, si le montant de celle-ci dépasse 200 €.
 

Etalement de vos paiements. Pas de frais. 0% d’intérêt.
La solution la plus simple de financement, sans avoir recours à un crédit. Ce service est gratuit* et entièrement financé par ce site internet.
*si votre carte de crédit est correctement approvisionnée
 

Pour pouvoir bénéficier de cette offre, vous devez :
- Etre titulaire d’une carte de crédit Visa ou Mastercard 
- Disposer du montant total de votre achat sur votre carte de crédit

Comment cela fonctionne-t-il ?
Pour assurer le règlement, une transaction en attente égale au solde restant sur votre programme de paiement est mise en attente sur votre carte de crédit. Cette opération ne sera pas débitée de votre compte ; il s'agit simplement d'autoriser et de sécuriser le solde de votre programme de paiements échelonnés. Aucune charge ne sera ajoutée à ce montant.
Exemple : 200 € par mois sur 6 mois
Fin du 1er mois => 200 € réglés l 400 € en attente
Fin du 2ème mois => 200 € réglés I 200 € en attente
Fin du 3ème mois => 200 € réglés l 0 € en attente
Coût total  => 0€ de frais l 0% d’intérêt

*Les paiements à tempérament seront débités mensuellement sur votre carte de crédit. Le montant sera identique tous les mois.
*Votre relevé de dépenses par carte de crédit n’affichera que le montant de 200 € mensuel.
*Le montant restant n’apparaîtra pas en temps que débit, mais simplement  ‘en attente’.
*Un intérêt de crédit renouvelable peut être appliqué sir vous choisissez de repousser une échéance de règlement.

Résultats

Une étude effectuée sur le ski de fond a montré une amélioration de l’endurance et de la force suite à un entraînement avec Compex (Leipzig, 1999).

Oui. Le programme d'électrostimulation Endurance améliore les capacités oxydatives des fibres musculaires (développement des mitochondries et augmentation des enzymes oxydatives) avec, pour conséquence, l’augmentation de l’intensité de l’effort moyen que l’on est capable de fournir sur une très longue durée.

Oui. Le travail réalisé pendant des séances Compex (selon le programme choisi) induit des adaptations au niveau des fibres musculaires, l’une d’entre elles étant l’augmentation du volume musculaire.

Oui. Un bon exemple nous est donné par une étude réalisée avec des basketeurs professionnels. Cette étude compare la détente d’un groupe de joueurs qui s’est entraîné avec Compex en plus de son entraînement normal et celle d’un groupe qui s’est entraîné traditionnellement seulement. Le groupe qui s’est entraîné avec Compex présentait une amélioration de sa force explosive qui surpassait très nettement celle du groupe de contrôle (+30%).

Non. Bien que les fibres musculaires stimulées lors d’un entraînement Compex dépensent de l’énergie, celle-ci est bien inférieure à l’énergie totale dépensée par tout le corps durant un entraînement volontaire. Un entraînement Compex ne permet donc pas de brûler suffisamment de graisses pour obtenir une perte de poids.

Oui. Certains programmes Compex augmentent la tonicité musculaire et permettent un raffermissement. En plus, le programme Capillarisation favorise les échanges sous la peau et améliore sa qualité, ce qui augmente encore cet effet raffermissant.

Ce programme n’induit pas de contractions mais des secousses musculaires. La fréquence d’impulsion diminue progressivement en cours de séance avec des effets de trois types : l’augmentation du débit sanguin (accélération de l’élimination des toxines), un effet antalgique endorphinique, un effet relaxant et décontracturant. Le résultat final est une restauration plus rapide de l’équilibre musculaire.

Entraînement

L'électrostimulation Compex reste un complément à l’entraînement volontaire. Il est évidemment indispensable de poursuivre l’entraînement des gestes spécifiques, de la technique, du développement cardio-vasculaire, etc. L'électrostimulation Compex vient en complément des entraînements volontaires pour encore augmenter la performance de l'entraînement global.

Compex n'est évidemment pas un jouet et il ne doit pas être laissé aux enfants sans l'accompagnement par un adulte. Ceci étant, comme Compex permet d'éviter les surcharges ostéo-tendineuses de la musculation classique, on pourra très avantageusement obtenir un renforcement musculaire chez les jeunes sans provoquer de lésions aucune.

Les séances Compex peuvent être réalisées en dehors ou au cours de l’entraînement volontaire. Si l’on souhaite pratiquer les deux entraînements conjointement, il est conseillé de commencer par l’entraînement volontaire. Dans certains cas, notamment pour l’entraînement de la résistance, il peut être intéressant de commencer par une séance Compex afin de générer une « pré-fatigue » des fibres musculaires.

Avec Compex, les contractions musculaires se développent toujours de façon progressive, sans aucune traction brutale sur les tendons ou les articulations. De la sorte, aucun traumatisme musculaire ou tendineux n'est possible. Toutefois, comme le travail musculaire est intense, les courbatures musculaires sont fréquentes au début de l'entraînement comme lorsque l'on commence de la musculation avec des poids.

Oui. Lorsqu'on stimule un muscle avec un programme Compex, il n'y a pas de limitation du travail musculaire à cause de la fatigue psychique ou cardio-vasculaire. On peut donc, grâce aux paramètres précis de la stimulation, solliciter un travail musculaire localisé plus important et plus efficace qu'il n'est possible de le faire avec l'entraînement volontaire classique. L'important, c'est de bien monter les intensités de façon à solliciter un maximum de fibres musculaires.

Il est justement possible, grâce à Compex, de faire disparaître des déséquilibres existants en entraînant spécifiquement des groupes musculaires plus faibles. Compex permet d’améliorer toute la chaîne musculaire responsable d’un mouvement en renforçant le maillon le plus faible.

Compex permet d'augmenter la quantité d'entraînement, d'améliorer sa qualité et de mieux récupérer. Quel que soit le type de sport pratiqué, le niveau de sollicitation musculaire des programmes Compex induit toujours un progrès de la performance. On peut s'entraîner plus, mieux et en moins de temps: gain de temps, d'efficacité et de performance.

Utilisation des produits Compex

La connexion positive (rouge) doit être placée sur l’électrode qui se trouve sur le point moteur du muscle. La connexion négative (transparente/noir) est placée sur l’électrode qui se trouve sur le trajet du muscle.

Il arrive que certains endroits de la peau soient plus richement fournis en terminaisons nerveuses sensibles. Un mauvais contact entre la peau et les électrodes diminue aussi le confort. Il faut donc utiliser de bonnes électrodes, bien les appliquer sur la peau et éventuellement les déplacer sur une région cutanée moins sensible.

Les images de placement des électrodes indiquent précisément le positionnement des électrodes. Pour localiser plus précisément encore votre point moteur personnel, vous pouvez soit déplacer légèrement l'électrode positive (compex filaire : l’électrode reliée au câble avec la bague rouge, compex sans fil : électrode reliée au module avec le bouton ON/OFF) et observer où la réponse musculaire est la meilleure soit utiliser l’accessoire stylet point moteur qui permet de déterminer avec une grande précision la localisation exacte des points moteurs pour chaque individu et ainsi de garantir une efficacité optimale des programmes.

Le placement précis des électrodes n’est pas indispensable pour les programmes complémentaires qui n’induisent pas de puissante contraction musculaire (type Récupération active ou Capillarisation). Pour les programmes d’entraînement (type Force, Résistance ou Endurance), il est plus important mais les indications de placement des électrodes sont  adaptées et normalement suffisantes. Les différences individuelles par rapport à la référence des images disparaissent dès qu'on augmente l'intensité de stimulation.

Non. L’électrostimulation musculaire et l'électrothérapie en général existent depuis des dizaines d’années et jamais aucun problème n'a été signalé.

Non. Chaque personne présente une sensibilité individuelle qui dépend notamment de sa constitution (graisse, tissu conjonctif, etc.).

Non. Il n’y a aucun risque à mal positionner les électrodes. La stimulation perd seulement de son efficacité.

Non. Il n’est pas possible de provoquer des blessures car l’intensité est installée de manière progressive durant la période de contraction, ceci afin, justement, d’éviter tout risque de déchirure musculaire.

Le placement des électrodes est indiqué dans les manuels  pour les différents groupes musculaires.

Le muscle est également stimulé durant les phases de repos ce qui provoque des secousses du muscle. Ces secousses permettent d’améliorer la récupération entre deux contractions. Elles doivent être bien visibles.

Pendant les phases de repos, l’intensité des secousses de récupération est automatiquement réglée à 50% de celle qui a été fixée pour les contractions. Le but de ces secousses entre les contractions est d'augmenter le débit sanguin pour améliorer la récupération.

Les programmes Récupération active et Capillarisation ne nécessitent pas l’utilisation d’intensités maximales. Toutefois, il est indispensable que les intensités soient suffisamment élevées pour produire de bonnes secousses musculaires visibles.

La plus élevée possible (mais elle doit rester supportable) de façon à recruter le plus grand nombre de fibres musculaires possible. Le mécanisme de contrôle le plus probant reste la sensation subjective : les contractions doivent être puissantes sans jamais devenir insupportables.

Oui. Il ne faut pas utiliser l'appareil en cas d'épilepsie ou chez les personnes qui portent un pacemaker. De plus, il ne faut jamais appliquer de stimulation au niveau du ventre chez les femmes enceintes et chez les personnes qui présentent une hernie ou une éventration. D’autre part, il ne faut jamais appliquer les électrodes au niveau de la tête.   

Divers

Plébiscitée par le monde médical, l'électrostimulation n'a plus aujourd'hui à faire ses preuves.

Elle fait partie intégrante des protocoles de rééducation et de prise en charge de la douleur. C'est une technique utilisée par les kinésithérapeutes depuis de nombreuses années.

L'électrostimulation n'est pas une technique miraculeuse, elle respecte le fonctionnement de notre corps. 

Le principe de l'électrostimulation est très simple et reproduit fidèlement les processus qui interviennent dans la contraction musculaire commandée par notre cerveau. Lorsque nous décidons de contracter un muscle, notre cerveau envoie un ordre sous forme de signal électrique qui se déplace à grande vitesse via les fibres nerveuses jusqu'au muscle qui réagit en se contractant. 

Avec l'électrostimulation, l'excitation est produite directement sur le nerf moteur par des impulsions électriques parfaitement maîtrisées qui garantissent efficacité, sécurité et confort d'utilisation. Ainsi, le muscle est incapable de faire la différence entre une contraction volontaire (déclenchée par le cerveau) et une contraction électro-induite: le travail produit est identique. C'est naturel !

"Comparison of swim recovery and muscle stimulation on lactate removal after sprint swimming."

Neric et al., Journal of Strength and Conditioning Research, Dec 2009, Volume 23(9) pp. 2560-2567.

En compétition de natation, les exercices consécutifs très intenses entraînent une élévation du taux de lactate dans le sang. Il a été démontré qu'une récupération active par exercice permet une réduction plus rapide du taux de lactate qu'une récupération passive, bien qu'elle soit parfois peu pratique.

Cette étude californienne a pour objectif d'évaluer l'effet de la récupération active par électrostimulation par rapport à la récupération par nage à une intensité submaximale et à la récupération passive par repos.

Le taux de lactate dans le sang a été testé avant et immédiatement après une course de vitesse de 183 mètres (200 yards), puis après 10 minutes (milieu du temps de récupération) et après 20 minutes (post-récupération).

Lors des deux dernières évaluations, la méthode de récupération par nage à une intensité submaximale a permis la plus forte baisse du taux de lactate dans le sang. La récupération par ESM a cependant entraîné une réduction sensiblement plus importante de ce taux par rapport à la récupération par repos.

Les auteurs proposent donc l'électrostimulation comme l'une des méthodes de récupération musculaire possibles dans le but de réduire le taux de lactate dans le sang. Il peut arriver que les athlètes aient un accès limité à la piscine, soient physiquement ou psychologiquement épuisés et n'aient pas envie de poursuivre l'effort physique, ou recherchent tout simplement une autre méthode de récupération. Dans ce cas, le recours à l'électrostimulation pour produire des contractions musculaires, plutôt qu'à une récupération par repos, peut permettre de réduire le taux de lactate dans les muscles et dans le sang avant la performance suivante.

ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES dans les muscles et les nerfs

Parmi les sportifs utilisant Compex, ce sont d'abord les sportifs de haut-niveau qui ont intégré l'électrostimulation à leur préparation physique, ainsi que pour améliorer leur récupération. Des équipes professionnelles ou nationales utilisent ainsi régulièrement l'électrostimulation Compex. Ce sont ensuite les sportifs soucieux d'améliorer leur niveau de performance (et quel que soit le niveau de pratique) qui ont découvert l'aide efficace que pouvait leur apporter l'électrostimulation pour atteindre leurs objectifs en terme de progression.

Des personnes pratiquant une activité physique de loisir ou occasionnelle utilisent aussi l'électrostimulation pour compléter leur pratique volontaire, ou pour évoluer de manière plus confortable et retirer plus de plaisir dans la pratique de leurs activités. Un bon exemple est le skieur saisonnier qui va pouvoir préparer sa musculature quelques semaines avant ses vacances d'hiver, en utilisant des programmes d'électrostimulation appropriés et éviter ainsi les premiers jours pénibles et le risque de blessures.

Une autre vaste partie d'utilisateurs et d'utilisatrices utilisent l'électrostimulation pour améliorer leur confort quotidien ou leur bien-être, par exemple pour relaxer les muscles après une journée fatigante, éliminer la sensation de jambes lourdes, tonifier leur silhouette.

Les indications médicales de l'électrostimulation (électrothérapie) sont nombreuses, mais c'est principalement dans le domaine de la rééducation que l'électrostimulation est la plus utilisée. Les services de rééducation des grands hôpitaux publics ou privés, les centres de rééducation généralistes ou spécialisés (neurologique, cardiologique, pneumologique, médecine du sport...) sont de grands utilisateurs des dispositifs Compex de la gamme professionnelle La plupart des cabinets privés de kinésithérapie sont également équipés de stimulateurs professionnels. 

Le service client Compex est à votre écoute et a votre disposition par téléphone du lundi au vendredi. Vous trouverez les numéros et horaires dans la rubrique Contact.

"Effects of An Electrostimulation Training Program on Strength, Jumping, and Kicking Capacities in Soccer Players."

Billot et al., Journal of Strength and Conditioning Research, May 2010, Vol. 24(5), pp. 1407-1413.

Dans cette étude française, un Compex Energy a été utilisé pour observer les effets d'un programme d'entraînement par électrostimulation musculaire (ESM) de 5 semaines sur la force musculaire (quadriceps), la vitesse de tir, ainsi que les performances en sprint et en saut vertical chez des joueurs de football.

  • 20 jeunes joueurs de football de sexe masculin ont été divisés au hasard en deux groupes d'entraînement : un groupe (groupe ESM) a bénéficié d'une électrostimulation des muscles du quadriceps pendant 5 semaines (3 sessions de 12 minutes par semaine) en plus de l'entraînement de football, tandis que l'autre groupe (groupe témoin) n'a suivi que l'entraînement de football.
  • Sur le dispositif Compex, le programme « Musculation » a été sélectionné au niveau 5.
  • Les athlètes ont été testés après 3 et 5 semaines et à chaque fois, on a observé une amélioration significative de la force musculaire du quadriceps, ainsi que des performances de tir, ce qui n'a pas été le cas pour le groupe témoin.

Les auteurs recommandent l'utilisation de l'ESM en complément de l'entraînement classique des footballeurs, car il a été démontré qu'elle permet d'améliorer durablement la force et les actions spécifiques à ce sport. Elle ajoute en outre de la variété au programme d'entraînement, un facteur de motivation pour certains joueurs. De plus, les auteurs recommandent son utilisation chez les athlètes blessés afin d'atténuer ou d'éliminer les effets de l'absence d'entraînement.

EFFICACITE: améliore la récupération musculaire

"Effects of Combined Electromyostimulation and Gymnastics Training in Prepubertal Girls."

Deley et al., Journal of Strength and Conditioning Research, Feb 2011, Volume 25(2), pp. 520-6.

La musculation est un aspect important de l'entraînement des gymnastes en raison des efforts intenses requis dans ce sport.

Dans cette étude française, un Compex Sport a été utilisé pour observer les effets de l'électrostimulation musculaire (ESM) combinée à un programme d'entraînement de gymnastique de 6 semaines sur la force musculaire et les performances en saut vertical chez des gymnastes prépubères.

16 jeunes gymnastes de sexe féminin ont été divisées au hasard en deux groupes : un groupe recevant un entraînement par ESM en plus de l'entraînement de gymnastique et un groupe (groupe témoin) ne suivant que l'entraînement de gymnastique.

  • Après les 3 premières semaines d'entraînement par ESM, on a observé une augmentation significative de la force musculaire de l'appareil extenseur du genou, ainsi que des performances en saut, ces mêmes paramètres restant inchangés dans le groupe témoin.
  • Les améliorations en saut se sont maintenues un mois après la fin du programme d'entraînement par ESM.

Les auteurs suggèrent d'intégrer un entraînement musculaire par ESM à court terme à l'entraînement des jeunes gymnastes de manière à améliorer leur force et leurs capacités en saut.

"Electromyostimulation Training Effects on Neural Drive and Muscle Architecture."

Gondin et al. Medicine & Science in Sports & Exercise, 2005, Volume 37(8) pp. 1291-1299.

L'électrostimulation musculaire étant largement utilisée comme méthode de musculation efficace, les auteurs de cette étude française voulaient se pencher sur la manière dont les muscles et les nerfs soumis à l'électrostimulation s'y adaptent.

Ils ont divisé 20 sujets en deux groupes, un groupe soumis à l'électrostimulation et un groupe témoin. Le groupe ESM a suivi pendant 8 semaines un programme d'entraînement par ESM des muscles du quadriceps à l'aide d'un appareil Compex Sport.

  • La force musculaire maximale a augmenté de 27 % après 8 semaines d'entraînement par ESM, tandis qu'aucune amélioration n'a été observée dans le groupe témoin.
  • D'un point de vue nerveux, les auteurs ont découvert que l'entraînement avec une électrostimulation efficace améliorait l'activité générale du muscle stimulé : les nerfs moteurs sont capables d'activer plus de fibres musculaires avec l'ESM.
  • En ce qui concerne les muscles, l'entraînement par ESM permet une augmentation de la masse musculaire du quadriceps (mesurée sur la section transversale du muscle) et une amélioration de l'efficacité de l'architecture musculaire.
  • Les adaptations nerveuses ont principalement lieu pendant les 4 premières semaines d'entraînement tandis que l'adaptation musculaire devient significative entre 4 et 8 semaines.

Les auteurs en ont conclu que les gains en termes de force obtenus lors d'un entraînement par ESM sont associés à des adaptations nerveuses et musculaires.

 

"Effect of Three Different Between-Inning Recovery Methods on Baseball Pitching Performance."

Warren et al., Journal of Strength and Conditioning Research, March 2011, Volume 25(3), pp. 683-688.

Au baseball et dans d'autres sports, il est important, afin d'obtenir les meilleurs résultats en compétition, que les muscles récupèrent pendant les temps de repos prévus entre les manches, lors desquelles des performances élevées sont requises.

Dans cette étude californienne, les auteurs ont comparé l'efficacité de trois formes de récupération afin de déterminer la plus efficace après une session de lancer au baseball : 

1. Récupération passive : aucune activité pendant 6 minutes

2. Récupération active par jogging : 6 minutes de jogging

3. Récupération active par ESM (électrostimulation musculaire) : 6 minutes du programme de « récupération active » du Compex Sport sur les muscles de l'épaule et du bras.

  • La récupération active par ESM à l'aide du Compex Sport entraîne la plus forte réduction du taux de lactate dans le sang, comparé aux autres méthodes qui n'ont aucun effet significatif dessus. La réduction de ce taux permet la récupération musculaire et donc une amélioration des performances lors de la manche suivante.
  • On a en effet déterminé que la vitesse de lancer après récupération par ESNM était supérieure à celle après récupération par jogging.
  • Les mesures physiologiques indiquent que la récupération perçue (subjective) est en outre meilleure après utilisation du Compex qu'après une session de jogging, ce qui est également susceptible de contribuer à une amélioration des performances de lancer lors de la manche suivante.

Les auteurs recommandent donc l'électrostimulation musculaire comme méthode de récupération de choix pour les lanceurs au baseball, en raison de la réduction du taux de lactate dans le sang associée et de l'impression qu'a l'athlète d'avoir davantage récupéré.

Prolongez gratuitement la garantie de votre appareil Compex ! Il vous suffit pour cela d’enregistrer votre appareil Compex en cliquant ici avant la fin de la période de garantie initiale.

Le message de confirmation de commande est automatiquement envoyé à l'adresse de messagerie que vous avez saisie dans votre compte personnel. Si vous n'avez pas reçu votre email de confirmation de commande, il se peut que vous ayez saisi une adresse email erronée ou bien que votre carte de crédit n'ait pas fonctionnée. Compex vous recommande dans ce cas de prendre directement contact avec nous. Vous pouvez le faire par mail ou par téléphone. Nos coordonnées sont visibles dans la partie Contact du site.

Pensez à vérifier le numéro de votre carte et aussi la date de validité.

Lorsque vous indiquez votre numéro de carte bancaire (16 chiffres sans espace avec date d'expiration valide et 3 chiffres au dos de la carte bancaire – code CVC), la banque interroge le centre d'autorisation des cartes bancaires qui permet ou non le débit de votre compte.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez également contacter Compex par email ou téléphone.

Vous changez d'adresse, d'email, vous pouvez à tout moment, revenir dans « mon compte » et mettre à jour vos informations personnelles.

Si vous déménagez à l’étranger, il vous faudra créer un nouveau compte personnel dans votre pays de destination.

C’est d’abord dans le domaine médical que la technique de l’électrostimulation a été développée et a pu démontrer son efficacité, comme l’atteste les nombreuses publications scientifiques réalisées sur ses différentes indications. Toutefois, pendant de nombreuses années, les courants utilisés ne possédaient pas les mêmes caractéristiques que celles autorisées par la technologie actuelle, ce qui d’une part interdisait son utilisation pour de nombreuses contre-indications et d’autre part limitait ses résultats en raison de la difficulté à atteindre parfois un seuil minimal d’efficacité. Aujourd’hui les contre-indications sont rares (stimulateur ou défibrillateur cardiaque implanté, épilepsie, abdomen de la femme enceinte) et l’efficacité s’est considérablement améliorée sous l’effet combiné de progrès technologiques marquants et de larges avancées dans le domaine de la physiologie.

La qualité des micro-impulsions générées par les stimulateurs Compex permettent d’éviter l’accumulation d’électricité dans les tissus et le risque de brûlure qui en résulte. Ainsi, même des applications de longue durée voire continue, comme ceci est parfois le cas pour certains programmes anti-douleur ne présentent aucun risque de brûlure.

Aucun effet indésirable n’a jamais, non plus, été mis en évidence chez des sujets utilisant l’électrostimulation de façon quotidienne depuis de nombreuses années, comme ceci est parfois le cas pour certaines indications médicales.

L’ensemble des stimulateurs de la gamme Compex, y compris ceux destinés à être utilisés par des particuliers, obéissent à l’ensemble des normes européennes et internationales relatives aux dispositifs médicaux et garantissent une utilisation parfaitement sécuritaire.

Les progrès les plus spectaculaires sont constatés pour les indications de l’électrostimulation qui consistent à développer les qualités musculaires et assimilables à de la musculation. En effet devant la puissance des contractions musculaires induites par la stimulation, il est légitime d’analyser le risque potentiel sur les structures articulaires ou tendineuses ainsi que sur le muscle lui-même.

 

ET POUR MES ARTICULATIONS ?

L’utilisation basique de l’électrostimulation consiste à travailler sur un muscle dont la longueur ne varie pas pendant sa contraction (contraction isométrique). Ceci impose un travail statique, sans mouvement, dans une position intermédiaire où les pressions sur les articulations sont réduites à leur valeur minimale. Le travail par électrostimulation est donc particulièrement "économique" pour les articulations, surtout si on le compare à certains exercices volontaires exigeant des mouvements de grandes amplitudes et réalisés souvent à des vitesses élevées, ce qui est très contraignant pour les structures articulaires.

 

ET POUR MES TENDONS ?

Le tendon est une structure élastique fibreuse placée dans la continuité des fibres musculaires et permettant le solide ancrage de certains muscles sur une structure osseuse.

Comme le tissu musculaire, le tendon se développe en réponse à la sollicitation qu’il subit. Etant placé dans la continuité du muscle, la contraction musculaire induit un état de tension qui est propagé dans le tendon. Il en est de même lorsque la contraction est initiée par la stimulation. Il est illusoire de penser que la stimulation ne permet de développer que le tissu musculaire au dépend du tissu tendineux, entraînant à la longue un déséquilibre qui pourrait être néfaste au tendon.

 

ELECTROSTIMULATION ET MUSCLE

Correctement utilisée, l’électrostimulation impose des contractions d’autant plus spectaculaires qu’elles sont localisées sur un seul muscle ou groupe musculaire. Des individus motivés et familiarisés à la technique développent jusqu’à 100% de leur force maximale uniquement par électrostimulation et sans aucune participation volontaire.

Malgré cela, aucune lésion musculaire de type déchirure ne s’est jamais produite au cours d’une séance d’électrostimulation, même chez des sujets qui utilisent des intensités maximales. La raison est que les déchirures musculaires se produisent, certes pour des mises en tension élevées, mais surtout lorsque la contraction se produit de façon brutale, comme c’est parfois le cas dans la pratique de certaines activités sportives. En électrostimulation, la contraction se produit de manière progressive, sur une durée au moins égale au triple de celle où le risque de déchirure musculaire est présent.

Le plus souvent on perçoit pendant la stimulation une simple sensation de  fourmillements ou de picotements causée par le courant de stimulation et qui est inévitable. Toutefois la grande qualité des courants Compex  garantit de disposer du courant de stimulation le plus confortable possible.

Considérons deux catégories de programmes qui ne produisent pas les mêmes sensations :

Anti-douleur et bien-être : la sensation électrique est légère, à peine perceptible pour certains. Elle se limite à des fourmillements ou à des chatouillements, donc à une sensation tout à fait confortable.

Musculation : pour les programmes de musculation, la sensation "électrique" peut être plus prononcée, cependant:

Le plus souvent, c'est la puissance des contractions qui limite la progression, bien davantage que la sensation 'électrique'.

Ensuite, tout utilisateur s'habitue rapidement à la sensation perçue, ce qui autorise une progression assez aisée.

Pourquoi l'utilisation de l'intensité maximale tolérable est-elle encouragée pour les programmes de type renforcement musculaire?

  • Quand on vise à développer les qualités musculaires, l'intensité de stimulation est cruciale.
  • Plus cette intensité de stimulation est élevée, plus le pourcentage de fibres musculaires qui travaillent est important. Il faut donc toujours travailler avec l'intensité maximale que l'on est capable de supporter.

Pour progresser, on cherchera donc forcément à augmenter les intensités utilisées tout au long de chaque séance ainsi que d'une séance sur l'autre. C'est pourquoi quand une séance d'électrostimulation avec Compex est pratiquée avec sérieux, elle n'est pas toujours agréable et il n'est pas possible de réaliser une autre activité simultanément.

"Is high-frequency neuromuscular electrical stimulation a suitable tool for muscle performance improvement in both healthy humans and athletes?"

Gondin et al., European Journal of Applied Physiology, Oct 2011, Vol. 111(10), pp. 2473-87.

Dans cette étude française, les auteurs ont revu la littérature à ce sujet, dans le but de donner une vue d'ensemble des avantages et des limites de l'électrostimulation musculaire (ESM) chez les individus sains, ainsi que chez les athlètes occasionnels et ceux participant à des compétitions.

  • Un entraînement par ESM permet une augmentation significative de la force musculaire.
  • Combinée à des exercices dynamiques volontaires, l'ESM entraîne également une amélioration des aptitudes et performances spécifiques à la discipline pratiquée, comme par exemple les résultats obtenus en saut ou en sprint.
  • L'ESM est un outil d'entraînement intéressant pour les athlètes car, lors de l'électrostimulation, les fibres musculaires à contraction rapide s'activent plus facilement à des niveaux de force faibles qu'en cas d'exercice volontaire, dans lequel des niveaux de puissance supérieurs sont requis avant que ces fibres n'entrent en jeu.
  • L'ESM est idéale si la durée pouvant être consacrée au programme de renforcement musculaire est limitée. Cette méthode offre en outre diversité et variété, un facteur de motivation pour les athlètes.

Les auteurs concluent qu'il existe des preuves claires de l'utilité et de l'efficacité de l'électrostimulation associée à des programmes de musculation volontaire pour le renforcement de la force musculaire. Elle constitue également un complément légal pour les athlètes (contrairement au dopage, par exemple).

L'électrostimulation a longtemps été réservée aux professionnels de santé tels que les kinésithérapeutes. Petit à petit, des athlètes ayant découvert les bénéfices de l'électrostimulation dans la guérison de leurs blessures, ont récupéré cette technique pour contribuer à améliorer leurs performances musculaires. Aujourd'hui l'électrostimulation est devenue une technique accessible à tous.

Les sportifs

pour optimiser leurs qualités musculaires: ce qui marche sur des muscles atrophiés, ou affaiblis marche aussi sur des muscles sains. L'électrostimulation permet donc de faire travailler très intensément les muscles choisis. Ce travail peut être orienté pour développer des qualités spécifiques selon le programme choisi : l'endurance, la force, la résistance par exemple.

pour accélérer la récupération après un effort intense et limiter l'apparition de courbatures.

pour prévenir les blessures, par exemple l'entorse de cheville, en renforçant certains muscles (en l'occurrence les péroniers).

pour soulager les douleurs, par exemple des problèmes tendineux ou des problèmes de contracture musculaire.

 

Les personnes qui souhaitent se maintenir en forme

Un mode de vie sédentaire entraîne des effets néfastes sur la musculature. Les muscles deviennent peu puissants, fatigables et ne sont plus capables d'assumer correctement leur rôle de maintien du squelette et des différents organes. Outre les conséquences fâcheuses sur la silhouette, cette insuffisance musculaire peut être responsable de douleurs, comme par exemple les douleurs lombaires dont la fréquence est augmentée chez les personnes dépourvues de muscles abdominaux efficaces.

L'électrostimulation permet de restaurer ou de maintenir une musculature tonique capable d'assurer le maintien efficace du corps et de prévenir de nombreuses douleurs.

 

Les kinésithérapeutes parlent d'électrothérapie. Ils s'en servent notamment pour :

la rééducation: par exemple suite à une immobilisation due à une blessure, les muscles perdent certaines qualités que l'électrostimulation aidera à retrouver. Les kinésithérapeutes se servent donc de l'électrostimulation pour renforcer certains muscles.

les hémiplégiques pour lesquels l'électrostimulation est utilisée pour améliorer leur capacité à soulever la pointe du pied et améliorer la commande de leurs muscles.

le traitement des différentes formes d'incontinence et leur prévention après l'accouchement.

le soulagement des douleurs chroniques ou bien aiguës, par exemple des cervicalgies, des lumbagos ou des lombosciatalgies.

améliorer les désordres des personnes souffrant de problèmes circulatoires. Cela peut aller de la sensation de jambes lourdes jusqu'à l'insuffisance artérielle qui réduit souvent le périmètre de marche de ces personnes à cause des douleurs.

 

Les personnes souffrant de douleurs :

La douleur est un signe dont les causes peuvent être multiples. Le soulagement de la douleur est aujourd'hui une priorité dans laquelle l'électrostimulation a toute sa place. Le mal de dos, les douleurs articulaires, les névralgies sont des indications courantes de l'électrostimulation à visée antalgique qui peuvent être réalisées chez soi ou sous le contrôle d'un professionnel de santé.

 

L'électrostimulation présente de très grands avantages, parmi lesquels :

faire travailler les muscles efficacement sans imposer de grosses contraintes sur les articulations, comme c'est le cas avec les poids utilisés avec les appareils de musculation classique.

pouvoir cibler précisément un groupe musculaire à faire travailler ; C'est très utile pour les kinésithérapeutes qui peuvent ainsi maintenir les qualités des muscles dont l'utilisation est rendue impossible pendant une immobilisation. C'est très utile également pour les sportifs qui veulent faire travailler intensément les muscles plus particulièrement impliqués dans leur discipline.

pouvoir associer une stimulation musculaire à un traitement antidouleur afin de faciliter la progression de certains patients.

pouvoir soulager la douleur en évitant ou en limitant la prise de médicaments responsable d'effets secondaires indésirables.

L’électrostimulation n’est pas assimilable à une technique dopante.

Il s’agit d’une technique parfaitement sécuritaire et uniquement complémentaire de l’entraînement volontaire. Cette technique est capable d’induire des gains musculaires (ou de faciliter la récupération) résultant d’une activité musculaire d’intensité élevée, très éloignée d’une technique purement passive ne nécessitant pas l’implication sérieuse et la motivation du sportif.

Aucune instance ou fédération sportive, nationale ou internationale, dont le Comité Olympique International, n’assimile l’utilisation de l’électrostimulation à une pratique dopante et n’interdit l’usage de cette technique.

Les raisons de cette position sont nombreuses :

AUCUN EFFET NÉFASTE SUR LA SANTÉ

Aucun effet néfaste sur la santé que ce soit à court, moyen ou long termes n’a jamais été mis en évidence ; même chez des sujets utilisant cette technique de façon quotidienne pendant de nombreuses années, comme ceci est parfois nécessaire face à certaines situations médicales.

L’EFFET EST NATUREL

L’électricité ne possède aucune propriété qui permettrait de développer ‘artificiellement’ la moindre qualité du système neuro-musculaire. L’effet est naturel.

LES CONTRACTIONS MUSCULAIRES SONT COMPARABLES À CELLES D’UN ENTRAÎNEMENT VOLONTAIRE

Les gains musculaires générés par l’électrostimulation ne sont que la conséquence du travail (= les contractions) effectué par le muscle, en réponse à la stimulation de son nerf moteur. Pour être efficaces les contractions musculaires électro-induites doivent nécessairement être puissantes, Gilles Cometti du Centre d’Expertise de la Performance de l’Université de Dijon, considérait qu’une tension minimale au moins égale à 60% de la force maximale était nécessaire chez des sportifs entraînés, pour entraîner un gain de force, ce qui exige une abnégation certaine, comparable à celle nécessaire dans de nombreuses séances d’entraînements volontaire.

SAGESSE MUSCULAIRE : UN MUSCLE SOLLICITÉ DE FAÇON EXCESSIVE PAR ÉLECTROSTIMULATION S’ÉPUISE ET FINIT PAR NE PLUS SE CONTRACTER .

Il existe un phénomène de saturation, que les anglo-saxons dénomme ‘muscle wisdom’ (sagesse musculaire) qui a pour effet qu’un muscle sollicité de façon excessive (trop longtemps ou trop souvent) par électrostimulation s’épuise et finisse par ne plus se contracter en réponse à la stimulation. Ceci exclut donc le recours à des expositions de longue durée qui sont parfaitement inefficaces.

TECHNIQUE COMPLÉMENTAIRE ET NON SUBSTITUTIVE DE L’ENTRAÎNEMENT VOLONTAIRE

L’électrostimulation est une technique complémentaire et non substitutive de l’entraînement volontaire. En effet, la performance sportive est l’addition de nombreuses qualités : cardio-vasculaire, technique… et musculaire, seule composante sur laquelle l’électrostimulation est efficace. L’histoire de l’athlète devenu plus performant après avoir remplacé ses séances d’entraînements volontaires au profit de sessions d’électrostimulation n’est qu’un mythe dépourvu de tous sens.

LES PROGRAMMES DE RÉCUPÉRATION NE SONT PAS SUSCEPTIBLES D’AMÉLIORER LA PERFORMANCE MUSCULAIRE

Une autre indication de l’électrostimulation neuromusculaire est son utilisation pour favoriser la récupération après un effort. Ceci est obtenu au moyen de programmes spécifiques de récupération active qui ne nécessitent pas les mêmes contraintes d’abnégation que les programmes de type ‘musculation’. Les effets sont vasculaires (augmentation du débit sanguin), anti-douleur (libération d’endorphines) et décontracturant et sont obtenus au moyen d’une faible activité musculaire qui n’est pas susceptible d’améliorer la performance musculaire, même si les séances sont répétées de façon inconsidérées.

Choisir Compex, leader de l'électrostimulation, c'est l'assurance de bénéficier :

  • de l'efficacité de nos appareils. Nos produits sont élaborés avec le plus grand soin et bénéficient des toutes dernières innovations technologiques. Évidemment c'est aussi l'assurance que nos produits sont fabriqués en règle avec les normes de sécurités en vigueur.
  • d'un discours honnête. La responsabilité d'un leader c'est aussi la garantie que ces promesses seront tenues. Avant d'annoncer les bénéfices de nos appareils, les applications sont longuement testées, éprouvées par des professionnels de la santé et des études scientifiques sont menées.
  • d'un accompagnement personnalisé pour tirer le meilleur profit de nos appareils. Compex porte une attention particulière a la rédaction de vos manuels d'utilisation, qui sont particulièrement détaillés ; Compex électrostimulation vous écoute au téléphone ou par mail pour répondre a vos interrogations.

Vous découvrirez dans la rubrique Produits certains stimulateurs Compex précédés du symbole « mi » muscle intelligence.  C’est une technologie unique qui permet de prendre en compte les spécificités de chacun de vos muscles et d’offrir ainsi une stimulation adaptée à leurs caractéristiques.

C’est simple… parce que la transmission de ces données au stimulateur Compex se fait automatiquement !

C’est personnalisé… parce que chacun de nos muscles est unique ! 

Votre entraînement est désormais automatiquement personnalisé et donc parfaitement adapté à votre physiologie. 

MI-SENSOR

Grâce au mi-SENSOR, un capteur miniaturisé, un nouveau monde de précision et d’efficacité s’ouvre à vos séances de travail !

mi-SENSOR est un capteur qui relie le stimulateur aux électrodes. C’est la clé qui permet de mesurer certaines caractéristiques physiologiques du muscle.

MI-SCAN

Juste avant de commencer la séance de travail, avec la fonction mi-SCAN, le mi-SENSOR sonde le groupe musculaire choisi et ajuste automatiquement les paramètres du stimulateur à l’excitabilité de cette zone du corps, selon votre propre physiologie.

Il s’agit d’une véritable mesure personnalisée.

mi-SCAN adapte la séance d’électrostimulation à la physiologie de chacun.

MI-ACTION

Avec la fonction mi-ACTION, le mi-SENSOR optimise l’efficacité de votre séance en vous permettant d’associer à votre rythme contractions volontaires et contractions par électrostimulation. Vous êtes véritablement l’acteur de votre entraînement.

mi-ACTION est un mode de travail dans lequel une contraction musculaire volontaire est accompagnée automatiquement d’une contraction par électrostimulation.

La contraction par électrostimulation est donc parfaitement contrôlée, la séance de travail devient alors plus confortable, plus poussée et plus complète.

MI-TENS

Avec la fonction mi-TENS, le mi-SENSOR facilite le réglage des énergies de stimulation à utiliser lors des programmes antidouleur. L’ajustement se fait instantanément et automatiquement ce qui simplifie la démarche pour l’utilisateur et lui garantit un résultat optimal.

La fonction mi-TENS a pour but de trouver et d’utiliser l’énergie de stimulation optimale tout au long des programmes de type TENS (antidouleur).

En se fondant sur les mesures enregistrées régulièrement au cours de la séance, l’appareil réajuste en permanence et automatiquement l’énergie de stimulation afin d’éviter toute apparition de contraction musculaire, vivement contre-indiquée pour les programmes de ce type.

MI-RANGE

Avec la fonction mi-RANGE, le mi-SENSOR indique la zone idéale de réglage des énergies de stimulation (minimum et maximum) à respecter lors des programmes de basses fréquences comme la récupération ou le massage.

Grâce à la fonction mi-RANGE, il n’est plus nécessaire de vous demander si vous vous situez trop haut ou trop bas dans les énergies : cette fonction vous l’indique, optimisant ainsi l’efficacité de votre traitement ou de votre entrainement.

MI-AUTORANGE

Vous démarrez le programme et le stimulateur prend la main. Il ajuste simultanément les intensités jusqu’au niveau optimal, pour les programmes tels que récupération, massage, anti-douleur et capilarisation.

OUI. Au moment de payer, vous serez redirigé vers le site de notre service de paiement, spécialement sécurisé pour traiter votre transaction. Compex n’a à aucun moment connaissance de vos données bancaires, qui transitent directement de vous à la banque. 

Lors de la communication avec la banque, les informations sont cryptées et protégées.

Les contre-indications de l'électrostimulation sont rares :

  • Personnes équipées de dispositifs électroniques tels que pacemakers et défibrillateurs intracardiaques.
  • Personnes souffrant d’épilepsie.
  • Stimuler la zone abdominale chez la femme enceinte.
  • Placer les électrodes sur l'avant et les côtés du cou.
  • Stimuler la zone thoracique de personnes présentant une arythmie cardiaque.
  • Stimuler les membres inférieurs en cas de thrombose veineuse ou d'obstruction artérielle sévère (ischémie).
  • Stimuler la zone abdominale en cas de hernie abdominale ou inguinale.
  • En cas de problèmes de santé particuliers, il est toutefois recommandé de demander l'avis d'un professionnel de santé.

Compex s'engage à vous livrer vos commandes en 5 jours ouvrables suivant votre confirmation de commande. Certains articles peuvent être livrés en 10 jours ouvrables.

Toute transaction effectuée sur le site Compex store se fait via le site sécurisé de la banque. La procédure, totalement électronique et cryptée, vous garantit une sécurité totale du paiement. Parce que la saisie se fait directement sur le site internet de la banque, par un canal sécurisé, personne au sein de l'entreprise n'a connaissance des informations liées à votre carte bancaire.